Trajectoire de femme Agrandir l'image

Trajectoire de femme

26,00 €

334000007

Nouveau produit

Journal illustré d’un combat

Cet ouvrage écrit et dessiné par Erin Williams est autobiographique. Erin vit à New-York. Chaque matin, elle prend le train pour se rendre à Manhattan.

Au fil des pages et du trajet, Erin nous dévoile son itinéraire personnel. Elle se souvient de ses partenaires sexuels et de ses combats : les viols dont elle a été victime, sa lutte contre l’alcoolisme et son accouchement difficile.

Vulnérable et mal dans sa peau, elle explique, dans un portrait intime et puissant, comment elle a franchi les lignes. Faut-il être invisible pour ne pas être un simple objet aux yeux des hommes ?

Les dessins, en noir et blanc pour la plupart, sont d’une sobriété troublante et empreints de poésie. Le graphisme est très actuel.

Sincère sans être sombre, le « mémoire graphique » d’Erin Williams est avant tout l’histoire d’une renaissance. La jeune femme tombe amoureuse puis enceinte, arrête de boire, reprend ses études, et réapprend progressivement à vivre.

Le harcèlement sexuel, la culpabilité, la maternité et la résilience sont au cœur de ce roman.

Un roman graphique poignant et poétique
Dans cette histoire autobiographique, nous suivons l'autrice et illustratrice Erin Williams dans le train qui l'emmène chaque jour au travail, à Manhattan. Alors qu'elle navigue entre interactions banales et regards oppressants de passagers, Erin a des flash-back. Elle se rappelle ces moments où, considérée comme un objet sexuel, elle cherchait à devenir invisible et se réfugiait dans l'alcool.
Ses souvenirs nous plongent dans l'espace gris qui se situe entre le consentement et l'agression, la honte et la culpabilité, le mal-être et le désir de vivre.

Plus de détails

+

Fiche technique

Auteur(trice-s)Erin Williams
EditionsMassot
PrixTTC 26,00 - HT 24,64 - TVA 1,36 (5,5%)
EAN9782380352269
Paru le04/03/2021
Pages304
Poids (en g)530
Dimensions (HLP)25,50 x 19,50 x 1,50
CouvertureBrochée
CouleursNoir et Blanc
Support(s)Livre
Langue(s)Français

En savoir plus

Journal illustré d’un combat

Cet ouvrage écrit et dessiné par Erin Williams est autobiographique. Erin vit à New-York. Chaque matin, elle prend le train pour se rendre à Manhattan.

Au fil des pages et du trajet, Erin nous dévoile son itinéraire personnel. Elle se souvient de ses partenaires sexuels et de ses combats : les viols dont elle a été victime, sa lutte contre l’alcoolisme et son accouchement difficile.

Vulnérable et mal dans sa peau, elle explique, dans un portrait intime et puissant, comment elle a franchi les lignes. Faut-il être invisible pour ne pas être un simple objet aux yeux des hommes ?

Les dessins, en noir et blanc pour la plupart, sont d’une sobriété troublante et empreints de poésie. Le graphisme est très actuel.

Sincère sans être sombre, le « mémoire graphique » d’Erin Williams est avant tout l’histoire d’une renaissance. La jeune femme tombe amoureuse puis enceinte, arrête de boire, reprend ses études, et réapprend progressivement à vivre.

Le harcèlement sexuel, la culpabilité, la maternité et la résilience sont au cœur de ce roman.

Un roman graphique poignant et poétique
Dans cette histoire autobiographique, nous suivons l'autrice et illustratrice Erin Williams dans le train qui l'emmène chaque jour au travail, à Manhattan. Alors qu'elle navigue entre interactions banales et regards oppressants de passagers, Erin a des flash-back. Elle se rappelle ces moments où, considérée comme un objet sexuel, elle cherchait à devenir invisible et se réfugiait dans l'alcool. 
Ses souvenirs nous plongent dans l'espace gris qui se situe entre le consentement et l'agression, la honte et la culpabilité, le mal-être et le désir de vivre.

Ces 11 livres peuvent vous intéresser :