Des hommes malades des animaux Agrandir l'image

Des hommes malades des animaux

25,30 €

Nouveau produit

Ouvrage épuisé

Ouvrage épuisé

Les crises sanitaires liées aux maladies animales transmissibles aux humains se sont multipliées ces dernières années : "vache folle", "grippe aviaire", "grippe porcine"... Elles révèlent des transformations à la fois de nos rapports aux animaux et des dispositifs sanitaires qui leur sont appliqués : abattage vaccination ou surveillance.
Ces crises soulèvent des questions morales qui obligent à puiser dans des registres traditionnels : droits des animaux, équilibre entre l'homme et la nature, cycles de réincarnations...
Dans ce volume, des anthropologues analysent les modalités par lesquelles des maladies animales bouleversent des collectifs d'humains et de non-humains. Un premier groupe d'articles porte sur la "grippe aviaire", maladie animale la plus emblématique des dix dernières années. De la biosécurité appliquée aux fermes de volailles et aux réserves d'oiseaux sauvages, jusqu'aux inquiétudes des consommateurs de viande et des militants animalistes, c'est tout un ensemble de relations qui se trouve éclairé par le spectre d'une pandémie possible. Un second groupe d'articles porte sur des maladies animales plus anciennes, qui concernent d'autres espèces animales et d'autres zones culturelles : arthropodes en Afrique de l'Est, rennes de Sibérie, chiens de compagnie au Brésil, brebis de transhumance dans les Cévennes, etc.
Le volume se clôt par un article inédit de Claude Lévi-Strauss, qui inscrit l'analyse de la maladie dans une réflexion générale sur l'humanité.

Plus de détails

Fiche technique

Auteur(trice-s)Frédéric Keck
ConférenceDes maladies et des hommes
EditionsHerne ( L’ )
PrixTTC 25,30 - HT 23,98 - TVA 1,32 (5,5%)
EAN9782851973788
Paru le04/05/2012
Pages184
Poids (en g)340
Dimensions (HLP)00,00 x 00,00 x 0,00
CouvertureBrochée
CouleursNoir et Blanc
Support(s)Livre
Langue(s)Français
CollectionCahiers d'anthropologie sociale
Date23/03/21 - 13h

En savoir plus

Ouvrage épuisé

Ouvrage épuisé

Les crises sanitaires liées aux maladies animales transmissibles aux humains se sont multipliées ces dernières années : "vache folle", "grippe aviaire", "grippe porcine"... Elles révèlent des transformations à la fois de nos rapports aux animaux et des dispositifs sanitaires qui leur sont appliqués : abattage vaccination ou surveillance.
Ces crises soulèvent des questions morales qui obligent à puiser dans des registres traditionnels : droits des animaux, équilibre entre l'homme et la nature, cycles de réincarnations...
Dans ce volume, des anthropologues analysent les modalités par lesquelles des maladies animales bouleversent des collectifs d'humains et de non-humains. Un premier groupe d'articles porte sur la "grippe aviaire", maladie animale la plus emblématique des dix dernières années. De la biosécurité appliquée aux fermes de volailles et aux réserves d'oiseaux sauvages, jusqu'aux inquiétudes des consommateurs de viande et des militants animalistes, c'est tout un ensemble de relations qui se trouve éclairé par le spectre d'une pandémie possible. Un second groupe d'articles porte sur des maladies animales plus anciennes, qui concernent d'autres espèces animales et d'autres zones culturelles : arthropodes en Afrique de l'Est, rennes de Sibérie, chiens de compagnie au Brésil, brebis de transhumance dans les Cévennes, etc.
Le volume se clôt par un article inédit de Claude Lévi-Strauss, qui inscrit l'analyse de la maladie dans une réflexion générale sur l'humanité.

Ces 12 livres peuvent vous intéresser :