La démocratie à l'ère numérique Agrandir l'image

La démocratie à l'ère numérique

18,70 €

Nouveau produit

Aujourd'hui, la technologie numérique modifie profondément nos sociétés et permet l'apparition d'innovations majeures qui concernent directement la démocratie. Ainsi, le numérique offre d'abord de nouveaux espaces à la démocratie et élargit les libertés de s'informer et de communiquer. La vie politique et la communication publique s'en trouvent transformées. Dans ce contexte, on peut non seulement envisager une e-administration, mais aussi une e-démocratie, et ce d'autant plus que les citoyens utilisent de plus en plus fréquemment les outils et les services proposés par et sur l'Internet: ils sont progressivement devenus, sans s'en rendre compte, non seulement des utilisateurs, mais aussi des acteurs du Web, donc des cybercitoyens. Toutefois, le numérique présente également de nouveaux défis pour la démocratie. De nouveaux risques apparaissent, notamment avec la cybercriminalité ou la cybersurveillance. Ces menaces rendent indispensables de nouvelles formes de régulation afin de faciliter l'éclosion d'une cybercitoyenneté pour une meilleure démocratie: l'Internet doit absolument rester au service des libertés réelles et de la démocratie.

Plus de détails

+

Fiche technique

Auteur(trice-s)Henri Oberdorff
EditionsPUG
PrixTTC 18,70 - HT 17,73 - TVA ,97 (5,5%)
EAN9782706115745
Paru le04/02/2010
Pages258
Poids (en g)280
Dimensions (HLP)33,50 x 14,20 x 1,20
CouvertureBrochée
CouleursNoir et Blanc
Support(s)Livre
Langue(s)Français
Date21/03/21 - 12h30
ConférenceL'Europe, une colonie numérique ?

En savoir plus

Aujourd'hui, la technologie numérique modifie profondément nos sociétés et permet l'apparition d'innovations majeures qui concernent directement la démocratie. Ainsi, le numérique offre d'abord de nouveaux espaces à la démocratie et élargit les libertés de s'informer et de communiquer. La vie politique et la communication publique s'en trouvent transformées. Dans ce contexte, on peut non seulement envisager une e-administration, mais aussi une e-démocratie, et ce d'autant plus que les citoyens utilisent de plus en plus fréquemment les outils et les services proposés par et sur l'Internet: ils sont progressivement devenus, sans s'en rendre compte, non seulement des utilisateurs, mais aussi des acteurs du Web, donc des cybercitoyens. Toutefois, le numérique présente également de nouveaux défis pour la démocratie. De nouveaux risques apparaissent, notamment avec la cybercriminalité ou la cybersurveillance. Ces menaces rendent indispensables de nouvelles formes de régulation afin de faciliter l'éclosion d'une cybercitoyenneté pour une meilleure démocratie: l'Internet doit absolument rester au service des libertés réelles et de la démocratie.